HYTERA MD785 et PD785

Les transceivers HYTERA sont bien fait, solides. Ce sont des appareils "professionnels", et donc pas de VFO, et beaucoup de paramètres à programmer à l'avance.

Le site HamDigitaal.nl est une vraie source d'informations à condition de savoir lire le néerlandais évidement, mais c'est une source de logiciels pour Hytera pour tous les CodePlugs (adapté aux PA0), aux Firmwares , aux CPS (Customer Program Software) et aussi pour les manuels.

Pour les tout débutants je rappelle le DMR pour les nuls …  et mon codeplug pour le MD-785 et pour le PD-785 . N'oubliez pas de modifier votre ID. Et adaptez à votre "sauce" …

KENWOOD TM-D700

Le TM-D700 est probablement le tcvr que j'ai le plus "adoré" à utiliser. D'abord parce qu'il a l'APRS, mais aussi parce que Kenwood a des fonctions très intuitives qui ne nécessitent par d'aller dans des sous-menus à ne plus en finir.

Voici un résumé de son mode d'emploi (sous word ou en pdf) , avec une liste des fréquences , et avec quelques notes sur l'APRS et le mode cross-band repeater Voici aussi le fichier de configuration pour RT-Systems. Et si je devais le remplacer, ce serait par un TM-D710.

Le seul petit problème est que l'on a deux blocs séparés, mais on peut en faire des transceivers "mono-bloc" en bricolant un peu …

Tableau des relais radioamateurs en Belgique

Un tableau avec tous les relais belges ...
https://drive.google.com/open?id=1yHcQEC9Gtcon6du_zaUTcLP3FJnhNsSE
C'est en fait le tableau de l'UBA du 26 nov. 2017, mais retravaillé (avec moins de couleurs, des titres plus significatifs, sans copyright, ...).
Notez la numérotation des lignes, ce qui permet à tout moment de revenir à la présentation initiale.
La question qui tue : n'y a-t-il pas trop de relais ? n'y a-t-il pas trop de relais inexistants ou inutiles ?
 

DMR info


Présentation DMR (ppt du 18 juin 2017)

Présentation DMR, la suite avec l'explication des CC, TS, TG  (ppt du 18 juin 2017)

Un petit document ( nouvelle version du 16 avril 2017) pour expliquer le DMR aux débutants.

Color code et clé d'encryptage de la voix en DMR

 J'ai trouvé "par hasard" un code-plug qui circulait  et dont les paramètres d'un canal m'ont interpellé :
  • sur une fréquence simplex dans la bande amateur : d'accord, très bien le DMR c'est aussi en simplex ! Je suis POUR l'emploi des fréquences simplex si c'est possible.
  • avec un color code inhabituel. Par principe nous avons dit que c'était partout 1 sauf si il y avait des problèmes. Récemment nous avons dit "1" en Flandre et "2" en Wallonie. Ces colors codes sont annoncés de façon officielle dans la liste des relais ou sur les dashboards. Donc pas de problème. Nous sommes totalement transparent à ce sujet. Quand je dis "nous" il s'agit des gestionnaires de relais DMR. Utiliser autre chose en simplex fait immédiatement penser qu'on a quelque chose à cacher, quelque chose que les autres ne peuvent pas entendre. Ceci n'était pas une habitude dans l'espace radioamateur.
  • et surtout avec une clé d'encryptage de la voix. Je voudrais simplement faire remarquer que l' AR sur le service radioamateur stipule dans son Article 20. Il est interdit au titulaire d’une autorisation :  ... 8° d’émettre des informations codées, compréhensibles uniquement par le destinataire;  Utiliser une clé d'encryptage, c'est précisément dans le but de rendre l'information compréhensible par quelques amis" seulement. Or précisément, depuis le début nous n'avons jamais utilisé de clé d'encryptage. Ici encore mettre une clé d'encryptage fait penser qu'on a quelque chose à cacher.
Utiliser un color code inhabituel ou mettre une clé d'encryptage de la voix sortent du cadre "expérimental" des radioamateurs, mais rendent l'information non accessible (aux autres).

Que ce soit en DMR ou sur un autre mode, la réglementation reste d'application, de même que l'éthique radioamateurs.

73 de Pierre ON7PC

DMR, niveau de réception, seuil de roaming, etc ...


Il avait été décidé  lors de la conférence IARU-R1 de 1975 (?) de fixer le niveau de référence S9 = 5 µV à l'entrée du récepteur, ce qui correspond à une puissance de - 93 dBm  (sur 50 ohms).

Les tcvr DMR et les relais DMR HYTERA que nous employons ont une sensibilité telle que 0,3 µV  corresponde à un BER (Bit Error Rate) de 5%.

A mon avis, un BER de 5 % est le seuil qu'il ne faut pas dépasser sinon les algorithmes de correction d'erreur ne fonctionnent plus. Donc avec un BER de 4 %  c'est OK , avec un BER de 6 % c'est pas OK. Un BER de 5 %, cela signifie que sur 100 bits reçus, il y a 5 bits erronés.

En d'autres termes il fut au moins 0,3 µV sur 50 ohms , soit -117,5 dBm à l'entrée du récepteur.

Hytera propose de garder une marge de 10 dB, et Hytera propose donc de fixer le seuil de roaming à -108 dBm (correction le 23/3/2017).

Notez que lorsqu'on faisait de la FM, il fallait 0,2 à 0,3 µV pour que le rapport SINAD (Signal to Noise And Distortion) soit de 12 dB. Et 12 dB SINAD c'est aussi une qualité minimale nécessaire en dessous de 12 dB c'est mauvais.

En conclusion on a (à peu près) rien gagné ! Il faut toujours à peu près 0,3 µV pour que çà marche correctement.

Maintenant les mesures de RSSI faites par nos tcvr et les valeurs indiquées dans les dashboards sont "indicatives". Ce qui veut dire que c'est de l'à peu près, que la tolérance de mesure est large. Il ne fait pas prendre çà au dB près. Mettez ± 3 dB derrière chaque valeur et vous serez dans le bon !

 

Codeplug et Editeur de Codeplug pour MD-380

Pour information : Un éditeur de codeplug d'emploi facile, voir
http://md380.blogspot.be/2016/08/md-380-codeplug-and-editor_13.html

Et des  codeplugs fort complets pour MD380 et MD380G, voir
http://forum.on4mlb.be/index.php?topic=934.msg1059#msg1059