Ecrire un code plug à partir de rien …


De nombreux codes-plug pour DMR existent, ils circulent. C'est bien, mais c'est très souvent inadapté à sa façon de travailler, à sa situation, à sa région, à ses dénominations. Alors, il est parfois intéressant de partir d'un code plug vide.

Lorsque vous utiliserez votre tcvr, il y a plusieurs façons de l'employer :


  1. soit on utilise les boutons P1 , P2 , P3 , P4 pour avoir 4 TG de correspondant. Cela s'applique très bien en milieu professionnel (une société de transport public par exemple), cela ne convient pas pour le milieu radioamateur.

  2. soit on utilise deux canaux


    1. un canal sur slot 1 et sur le TG 2062 et que l'on appelle multi-site , car il va "sortir" sur tous les relais francophones de Belgique (par exemple).

    2. et un canal sur le slot 2 et sur le TG9 et que l'on appelle local , car il va "rester" sur ce relais

    3. et on utilise la liste des contacts pour changer de TG si nécessaire

    4. ou alors on tape le TG à partir du clavier, comme sur son téléphone !

  3. soit on utilise des canaux (des "mémoires") préprogrammés et on les met dans des zones. Dans ce cas on n'a plus trop à se préoccuper … et c'est plus facile en mobile.

  4. dans les situations 2 et 3 ci-dessus, on peut encore utiliser les touches numériques (1 à 9 et * et # ), que l'on aura préalablement programmées, pour changer de TG
La façon de travailler va influencer la construction du code plug notamment les zones.

Le code plug, c'est plusieurs tables qu'il faut remplir. Ce n'est pas très amusant. Et parfois il faut repasser plusieurs fois en revue chacune des tables.

A changer de toutes façons


  1. Conventional / DMR Services /Basic / Radio ID Digital : votre ID de la forme 206xxxxx

  2. Common / Setting /Basic / Radio alias : votre call qui apparaitra à l'écran, mais cela n'a pas d'importance sur le réseau
La partie la plus compliquée à programmer est dans les Conventional et on commencera dans l'ordre suivant : 

  1. Dans DMR Service / contacts, commencez par mettre les TG qui ont été définis pour notre utilisation
    et qui sont de "group call" à savoir le 9 , 99 , 9990 , 2061 , 2062 … jusque 2069
    puis les ID des personnes que vous allez contacter en "private call" (disons que ce sont des amis radioamateurs ) mais inutile donc de mettre le callbook …les autres indicatifs vous viendront automatiquement et cela par le serveur du type BrandMeister. Le nom que vous allez donner est celui qui apparaitra à l'écran moi (et c'est un choix personnel) j'aime bien de mettre le n° du TG et un minimum de description. C'est ainsi que j'ai



















































































































Call Alias
Contact type
Call ID
usage …
1
9 LOCAL
Group Call
9
LOCAL, on est sur un relais et on reste sur le relais
2
99 SIMPLX
Group Call
99
SIMPLEX pour les canaux en direct, sans relais ni oS
3
9990 ECHO
Group Call
9990
ECHO cela sert à tester votre modulation sur un relais
4
BE NOORD
Group Call
2061
pour toute la Flandre
5
BE SUD
Group Call
2062
pour toute la Wallonie
6
BE OST
Group Call
2063
pour la partie germanophone (jamais utilisé !)
7
OnDemand 4
Group Call
2064
pour aller faire QSO à part …



12
OnDemand 9
Group Call
2069

13
FUSION NL
Group Call
20601
pour la passerelle Fusion vers toute la Flandre
14
FUSION FR
Group Call
20602
pour la passerelle Fusion vers toute la Wallonie
etc …



175
ON4ABC
Private Call
2061234
un copain
176
ON3ABC
Private Call
2065678
un autre copain …

etc …




vous pouvez ajouter tous les autres TG et tous les réflecteurs que vous voulez …


  1. vous pouvez alors constituer des RX-list, la RX-list "ouvre" votre récepteur à une liste de TG 

  2. ensuite, il convient de définir les canaux. Il y a des canaux numériques (DMR) et des canaux analogiques (NBFM). Dans le jargon des appareils FM, on parlait de "mémoire". 

  3. Nous allons d'abord parler des relais DMR


    1. dans un premier temps, on laisse  le nom ("Channel Alias") tel quel ("CH D1")

    2. on va définir un Color Code : c'est 2 pour la Wallonie

    3. on va définir un Time-slot : c'est 1 si c'est le 2062 et qu'on est en Wallonie, c'est 2 pour tout le reste

    4. IP Multi-site connect : ne pas cocher  

    5. on va définir une fréquence de réception  et une fréquence d'émission. Cela dépend du relais que vous allez contacter et nous vous suggérons d'aller sur le site de l'UBA pour trouver la liste des relais.

    6. on va définir le Tx Contact Name : c'est le TG sur lequel on va émettre, c'est-à-dire les radioamateurs à qui on va vouloir parler. Ce TG va apparaitre dans les trames émises. A ce stade votre contact liste devrait être correcte, sinon la refaire.

    7. ensuite le Rx Group List : normalement on reçoit le même TG que celui sur lequel on émet, et le RX Group List sur "none". Mais si on veut entendre plus, on utilise une RX-List. Attention : les appareils "Anytone" peuvent écouter TOUS les TG, ils ont donc une position (?). A ce stade votre RX-List devra être correcte, sinon la refaire.

    8. il va encore falloir définir la puissance : high ou low

    9. le TX-Admit : en position "Channel Free" cela vous empêche d'émettre si le canal est occupé. En position "Always Allow", vous allez écrasez ceux qui sont sur le canal (façon un peu brutale des DX-eurs).

    10. le Time Out Timer : je préconise 180 à 300 sec soit 3 à 5 min.

    11. le Pre-Alert Time Out Timer, c'est celui où vous recevrez le "bip" d'alerte : je préconise de 3 à 5 sec.

    12. et il va falloir donner un nom ("Channel Alias"), c'est ce nom que vous verrez apparaitre. Je propose un nom composé de 3 parties : le suffixe du relais , le slot , le TG .
      Donc par exemple "0LRG 1 2061" et quand je vais utiliser cette mémoire je sais que je suis sur le relais ON0LRG, et sur le slot 1 et que ma trame dit que je veux "parler" à tout le TG 2062 c-à-d à tous les relais de Wallonie 


  4. Pour les OpenSpot … c'est à peu près la même chose, sauf que …


    1. le Time-Slot n'a pas d'importance

    2. le nom sera par exemple "oS2 2061" , je suis sur mon openSpot 2 et mon TG est le 2061 et je parle à toute la Flandre.

    3. et puis la fréquence programmée dans le openSpot2 doit être la même que dans le tcvr


  1. ????? 

  2. N'oubliez pas de mettre une fréquence simplex en DMR par exemple 433.450 , Color Code 1 , slot sans importance. Ca peut toujours servir et c'est la fréquence IARU-R1.    

  3. Pour les relais analogiques … c'est un peu moins compliqué et déjà plus connu. Ne pas oublier les simplex NBFM. 

  4. Et lorsque c'est fait, vous pourrez programmer les zones. Donnez à votre zone le nom qu'il vous plaira …

  5. Et puis il faudra peut-être refaire le cycle Contacts → RX-List → canal → zone plusieurs fois en fonction de vos désidératas et en fonction de l'évolution des réseaux.
     

  6. Lorsqu'on crée d'autre canaux (mémoire) sur le même relais, il est plus facile d'utiliser le bouton droit de la souris pour faire un Insert, puis un Copy d'un canal similaire, puis un Paste sur le nouveau canal et puis modifier quelques paramètres et le nom. 

  7. N'oubliez pas de sauver votre fichier. Format recommandé : 20190630_PD785_ON7PC 

  8. Vous pouvez alors charger le code plug dans votre tcvr avec un Write ou un Clone 

  9. Commencez petit avec un seul relais pour acquérir la manière de faire …

  10. Et pour lire le code plug (avant de le changer) faites un Read et sauvegarder l'ancien fichier si ce n'est déjà fait.

Nouveau code plug de la section RST (1er dec 2018)

https://sites.google.com/site/hamdmrrst/

DMRs en France

Info dur les réseaux DMRs en France :
https://open-dmr.fr/wiki/groupes-initiatives-france/
https://brandmeister-dmr.fr/
http://ipsc2fr.dnsalias.net/

DMR ne prend pas la marque du pluriel, sans en France peut-être … (c'est de l'humour… hein!)

HYTERA MD785 et PD785

Les transceivers HYTERA sont bien fait, solides. Ce sont des appareils "professionnels", et donc pas de VFO, et beaucoup de paramètres à programmer à l'avance.

Le site HamDigitaal.nl est une vraie source d'informations à condition de savoir lire le néerlandais évidement, mais c'est une source de logiciels pour Hytera pour tous les CodePlugs (adapté aux PA0), aux Firmwares , aux CPS (Customer Program Software) et aussi pour les manuels.

Pour les tout débutants je rappelle le DMR pour les nuls …  et mon codeplug pour le MD-785 et pour le PD-785 . N'oubliez pas de modifier votre ID. Et adaptez à votre "sauce" …

KENWOOD TM-D700

Le TM-D700 est probablement le tcvr que j'ai le plus "adoré" à utiliser. D'abord parce qu'il a l'APRS, mais aussi parce que Kenwood a des fonctions très intuitives qui ne nécessitent par d'aller dans des sous-menus à ne plus en finir.

Voici un résumé de son mode d'emploi (sous word ou en pdf) , avec une liste des fréquences , et avec quelques notes sur l'APRS et le mode cross-band repeater Voici aussi le fichier de configuration pour RT-Systems. Et si je devais le remplacer, ce serait par un TM-D710.

Le seul petit problème est que l'on a deux blocs séparés, mais on peut en faire des transceivers "mono-bloc" en bricolant un peu …

Tableau des relais radioamateurs en Belgique

Un tableau avec tous les relais belges ...
https://drive.google.com/open?id=1yHcQEC9Gtcon6du_zaUTcLP3FJnhNsSE
C'est en fait le tableau de l'UBA du 26 nov. 2017, mais retravaillé (avec moins de couleurs, des titres plus significatifs, sans copyright, ...).
Notez la numérotation des lignes, ce qui permet à tout moment de revenir à la présentation initiale.
La question qui tue : n'y a-t-il pas trop de relais ? n'y a-t-il pas trop de relais inexistants ou inutiles ?
 

DMR info


Présentation DMR (ppt du 18 juin 2017)

Présentation DMR, la suite avec l'explication des CC, TS, TG  (ppt du 18 juin 2017)

Un petit document ( nouvelle version du 16 avril 2017) pour expliquer le DMR aux débutants.